Le système de chauffage figure parmi les équipements les plus énergivores de la maison. C’est pour cette raison que les foyers se tournent davantage vers les solutions plus écologiques comme la pompe à chaleur et le climatiseur réversible. Leurs utilisations permettent de limiter l’émission des gaz à effet de serre tout en réduisant la consommation d’énergie. Afin de faciliter votre choix, nous vous expliquons les principales différences entre ces deux matériels. DM Plomberie 63 vous en dit plus sur cette différence.

Le fonctionnement du PAC et du climatiseur réversible

La pompe à chaleur et le climatiseur réversible ne fonctionnent pas de la même façon. La  PAC puise de la calorie dans l’air ambiant, dans l’eau ou dans la terre par l’intermédiaire de son unité extérieure. Par la suite, il va injecter l’énergie recueillie dans le circuit de chauffage de la maison. Ce qui va apporter de la chaleur pendant l’hiver et de l’air frais en été. De façon plus concrète, l’énergie captée dans l’air extérieur va se combiner avec le liquide frigorigène contenu dans la PAC. Après évaporation, le gaz créé transite dans le compresseur pour être réchauffé avant d’être acheminé dans l’unité intérieure. On peut dire que la pompe à chaleur fonctionne pratiquement comme un réfrigérateur inversé.

En ce qui concerne le climatiseur réversible, il capte de la chaleur à l’extérieur par l’intermédiaire d’un condenseur, d’un compresseur et d’un évaporateur. Par la suite, la chaleur sera injectée à l’intérieur du logement. Le phénomène inverse se produit quand il fait froid. Ce système s’inspire surtout de celui de la pompe à chaleur air air.

La consommation d’énergie et gain de place

Le climatiseur réversible est beaucoup plus énergivore par rapport à la pompe à chaleur. Ainsi, si vous prévoyez de réduire significativement votre facture énergétique, il vaut mieux opter pour la pompe à chaleur. D’ailleurs, c’est pour cette raison que la PAC est éligible aux aides financières comme le crédit d’impôt. Notons aussi que la pompe à chaleur est moins encombrante. C’est la meilleure option si vous avez une contrainte d’espace.

Le rendement et efficacité

Côté refroidissement, le climatiseur réversible est beaucoup plus efficace. Notons qu’avec une pompe à chaleur, vous ne pouvez pas réduire la température à plus 5 °C. Par contre, elle est incomparable en matière de chauffage. Vous pouvez même l’utiliser pour avoir de l’eau chaude sanitaire dans la maison. Il suffit de le brancher au système de chauffage central de la maison. De plus, la PAC est en mesure de produire de la chaleur même avec une température glaciale de -15 °c. Ce qui est pratiquement impossible avec le climatiseur réversible.

En ce qui concerne le rendement, la pompe à chaleur gagne à tous les coups avec un coefficient de performance de 3. Autrement dit, on obtient 3kwh de chaleur avec une énergie de seulement 1 kwh.

Le Prix d’acquisition

L’acquisition d’une pompe à chaleur requiert un budget assez important avec un prix variant de 5 000 € à 8 000 €. Pour un climatiseur réversible, il faut compte entre 500 € et 6 000 €. Ce qui est tout à fait abordable par tous les ménages.